LE COMITÉ DE SUIVI TIENT SA DEUXIÈME SESSION À BOUAKÉ

La salle de conférences de la Préfecture de région a servi de cadre à cette importante réunion. Ouvrant la série des allocutions, le Maire Nicolas Djibo a salué l’avancée visible des travaux de construction du GMB (Grand Marché de Bouaké), à la grande satisfaction des populations, tout en souhaitant la résolution des quelques difficultés actuelles. Cette rencontre permettra, a-t-il poursuivi, de trouver des réponses positives à ces quelques derniers écueils sur la voie de la finition de ce ouvrage capital. À la suite du Maire Nicolas Djibo, le Directeur de Cabinet Adjoint du Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, Président du Comité de Suivi, a rappelé l’importance dudit Comité, créé pour garantir la bonne gouvernance du projet. Il a salué l’avancée notable des travaux qui << se font à pas de géant >>.L’auditoire a par la suite, eu droit à la présentation de l’état d’avancement de la construction du Grand Marché de Yopougon, faite par M. Yéo Adama, responsable du projet à la Mairie de Yopougon.

Il convient de retenir de cet exposé que les travaux débuteront à Yopougon en octobre 2022, pour s’achéver en avril 2024. M. Thiero Abdrahmane, Directeur de Cabinet du Maire de Bouaké, à l’instar du précédent exposé, est intervenu sur le GMB en sa qualité de Coordonnateur pour Bouaké, du projet MABY. Il est à retenir de son intervention que les blocs 1, 3 et 5 seront livrés en fin décembre 2022 tandis que les blocs 3 et 4 le seront en juillet 2023. Une projection d’un film a étayé les propos de M. Thiero : la construction du GMB avance allègrement. Poursuivant, il a abordé la question de la commercialisation. Ainsi, l’on dénombre à ce jour, 1.304 réservateurs dont 709 Femmes et 595 Hommes. Les difficultés rencontrées sont essentiellement d’ordre financier et principalement au niveau du règlement de la TVA. La parole a été ensuite donnée à l’auditoire constitué aussi des responsables des faîtières de Commerçants, pour des interventions sans tabou. Le Comité de Suivi a dans cet après-midi, visité le chantier du GMB pour y constater de visu, le niveau d’avancement des travaux et faire des recommandations

Grand Marché de Bouaké (GMB)

LA DIRECTION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DE LA MAIRIE ET L’ÉQUIPE PROJET EN PHASE

Dans le cadre de la commercialisation des places du Grand Marché de Bouaké et dans l’optique d’harmoniser leurs stratégies, la Direction des Affaires Économiques et Financières de la Mairie (DAEF) et l’équipe du projet du GMB, ont eu une séance de travail ce lundi 30 mai 2022, suivie d’une visite de chantier.

Cette rencontre s’inscrit dans la recherche continue de faciliter l’accès à cet édifice essentiel, aux Commerçants de Bouaké, véritables destinataires de cet ouvrage qui redonnera à la ville chère au Maire Nicolas Djibo, sa place de 2ème pôle économique de l’espace UEMOA.

Ont participé à cette importante rencontre de travail, ponctuée de cette visite de terrain, Messieurs Allé Jean Christophe, DAEF et Landry Botty, Sous-directeur du Recouvrement pour la partie Mairie. Le projet MGB était représenté quant à lui par Messieurs Ameyao, Chef Projet ADC et Diop Mohamed, Urbaniste n’étant plus à présenter dans le cadre de la conception, puis la mise en oeuvre de ce rêve Bouakéen de plus de 20 ans.

GMB (Grand Marché de Bouaké)

LES FAÎTIÈRES DE COMMERÇANTS, LA SOCIÉTÉ CIVILE, LE FORUM DES CONFESSIONS RELIGIEUSES S’ENQUIÈRENT DE L’ÉTAT D’AVANCEMENT DES TRAVAUX

Les travaux de construction du GMB (Grand Marché de Bouaké) battent leur plein. C’est pourquoi les principaux bénéficiaires de cet édifice majestueux, les 06 faîtières de commerçants, ont souhaité le visiter pour constater le taux d’exécution des travaux lancés.

Outre eux, le Forum des Confessions Religieuses et des Organisations de la Société Civile était de la partie, Ce 24 mai 2022. le site de construction leur a ainsi été ouvert à une visite guidée, afin de constater de par eux-mêmes, les raisons de la sérénité affichée par les Techniciens, quant aux délais de livraison qui seront tenus. Ils ont ainsi pu discuter de certains détails techniques avec les ingénieurs et autres techniciens du site, à bâton rompu, sans tabou.

Visite fructueuse, dans un esprit convivial qui a fini de convaincre les visiteurs du jour que le GMB de Bouaké, c’est du concret !

Commercialisation des places du Grand Marché de Bouaké

LES PREMIERS CERTIFICATS DE RÉSERVATION REMIS AUX COMMERÇANTS

Les premiers commerçants soumissionnaires pour acquérir une place au sein du Grand marché de Bouaké détiennent depuis ce vendredi 6 mai 2022, leurs Certificats de Réservation Définitive ou CREFA-D. Au cours de cette remise officielle qui a eu lieu à la salle des mariages de la Mairie, le Maire Nicolas Djibo a félicité les commerçants concernés pour les documents historiques qu’ils possèdent désormais. Quant à M Traoré, au nom de ses collègues, il a traduit toute la joie qui anime les récipiendaires.

S’il est un dossier qui cristallise les attentions à Bouaké en ce moment, c’est celui de la commercialisation des places du GMB. Tous les commerçants de la deuxième cité du pays, rêvent en effet d’exercer dans ce grand édifice, fruit de la coopération Ivoiro-Française, dont se dessine déjà la majestuosité dans le paysage Bouakéen.

Commercialisation des installations de vente du Grand marché de Bouaké

Voici la grille des coûts des droits d’entrée en fonction du type, de la superficie et du positionnement de la place. Les types d’installation sont:▪︎Les carreaux ( à partir de 150 000 frs)▪︎Les tables ( à partir de 95 000 frs );▪︎Les boutiques ( à partir de 350 000 frs)L’opération de commercialisation a démarré depuis le 5 avril 2022 et s’étendra sur plusieurs mois.

fr_FRFrançais