DOCTEUR PAUL DAKUYO PASSE LE TÉMOIN À DOCTEUR YEBOUET AMANI

La soirée de ce samedi 18 juin 2022 a été consacrée à la passation de charges entre le Président sortant et le nouveau Président du Lion’s Club Germinal Bouaké, sous le Parrainage du Maire Nicolas Djibo, représenté à cette cérémonie riche en couleurs et émotions, par la 6ème Adjointe au Maire, Mme Fanta Ouattara. En effet, après une riche mandature en termes de structuration et d’actions caritatives, de 2020 à 2022, le Dr Paul Dakuyo, Enseignant en Économie à l’université Alassane Ouattara et par ailleurs, Député et 1er Adjoint au Maire de Bouaké, a passé le flambeau de la gestion du Lion’s Club Germinal Bouaké au Docteur en Pharmacie, Yebouet Amani Jean-Pierre, propriétaire d’une officine de la place, sous les regards attentionnés de la Maire Adjointe Fanta Ouattara, des Lion’s de Bouaké et de nombreux convives de qualité.

Portant la parole du Parrain, le Maire Nicolas Djibo, Mme Ouattara Fanta félicitant le Président sortant et ses condisciples pour l’immense travail abattu au profit des populations de Bouaké, a souhaité une bonne mandature 2022 – 2023 au nouveau Président, tout en l’invitant à s’inscrire dans la continuité de l’œuvre de son prédécesseur dont il était le 1er Vice-Président. Elle n’a pas manqué d’indiquer la totale disponibilité du Parrain Nicolas Djibo, à continuer son accompagnement de cette organisation caritative qui vise à améliorer le bien-être des populations. Il faut noter que la mandature du Dr Paul Dakuyo s’est soldée entre-autres par : des dons de tables-bancs et de fournitures scolaires aux élèves ; l’assistance aux malades du diabète ; des consultations et prises en charge ophtalmologiques ; l’aide à une meilleure alimentation des démunis ; la lutte contre l’insalubrité ; la lutte contre le cancer infantile, le paludisme, la drépanocytose ; des campagnes de don de sang ; la lutte contre la COVID-19 ; des dons de vivres et de matériels médicaux au CHU de Bouaké, à la pouponnière de Bouaké et la construction (en cours à 60%) d’un Centre de Diabétologie tout équipé, à Bouaké.

Parité Homme / Femme 

BOUAKÉ À L’ÉCOLE RWANDAISE

<< Innover dans le leadership féminin pour accélérer la relance post COVID ». C’est le thème de la 6ème édition du Forum international du leadership féminin, en cours, en ce moment, à Kigali. Pour le compte de la commune de Bouaké, les trois Adjointes au Maire, à savoir, Mesdames Krotoumou Diomandé épouse Ouattara, l’honorable N’Guessan Jacqueline et Ouattara Fanta, mettent à profit ce séjour, pour un partage d’expériences et de bonnes pratiques. Il s’agit aussi pour nos représentantes, membres d’une forte délégation ivoirienne, de découvrir de nouvelles opportunités de réseautage.

Mais, pourquoi le choix du Rwanda pour abriter ce 6ème Forum des femmes leaders? « Le Rwanda est un eldorado pour les femmes car elles détiennent 40% des portefeuilles ministériels et occupent 60% des postes de députés à l’Assemblée nationale. Une parité très enviée de beaucoup de pays. Et cette parité est inscrite dans la loi >>, répond Désirée Djoma, présidente de la Coalition des organisations unies.

Lutte contre les maladies du manioc

100 PRODUCTEURS FORMÉS À L’USAGE DU DIGITAL

Il s’agissait, mercredi à la salle de la préfecture de région de Yamoussoukro, de former près d’une centaine de producteurs à l’utilisation d’une application intelligente pour la détection des maladies virales du manioc dans le cadre du projet WAVE (West african virus epidemiology).

Représentant la commune de Bouaké, Madame Fanta Ouattara, 6ème Adjointe chargée de l’Agriculture et de la Communication, a salué l’initiative du projet visant à juguler et traiter les maladies entravant la culture du manioc en Côte d’Ivoire. L’occasion a été également opportune pour les organisateurs qui ont distingué plusieurs acteurs.

fr_FRFrançais