Reconstruction du Grand Marché de Bouaké

L’AGENCE FRANÇAISE DE DÉVELOPPEMENT VISITE LES SITES DE RECASEMENT PROVISOIRE

Le Directeur Adjoint de l’Agence française de Développement, M Benoit Verdeaux séjourne à Bouaké dans le cadre de la reconstruction du Grand marché de Bouaké.

M. Verdeaux a mis a profit son séjour pour visiter, ce lundi, les sites de réinstallation provisoire devant accueillir les commerçants installés actuellement sur des sites bien déterminés.
Première étape de cette visite pour le Directeur Adjoint, accompagné de Madame Anne SINET et de M Bruno REMOUÉ de l’AMOES, le site en face de la pharmacie de Kennedy.


Sur ce terrain, l’ Entreprise Berthé Fousseny basée à Bouaké, est déjà à pied d’ oeuvre pour faire sortir de terre les magasins et autres installations.

Reconstruction du Grand Marché de Bouaké

VOICI LES ENTREPRISES PRÉSÉLECTIONNÉES POUR CONSTRUIRE LE RÊVE DES BOUAKÉENS

Huit postulants pour deux postes. Les entreprises présélectionnées, après appels d’offre, pour réaliser le rêve des Bouakéens, c’est à dire, la reconstruction du Grand Marché de Bouaké étaient ce jeudi matin sur le site à reconstruire.

Ces entreprises sont :

– Lot A : RAZEL BEC, MOTA ENGIL, COLAS PROJET-COLAS AFRIQUE, SOGÉA SATOM.

– Lot B : RAZEL BEC-CASTEL FROMAGET, BBI/SETAO, MOTA ENGIL, SOGEA-SATOM.

Notons que le Lot A concerne les chantiers relatifs aux voiries, systèmes de drainage, réseaux divers, terrassements…
Et Lot B porte sur la réalisation du marché intra-muros, autrement dit, les bâtiments à faire sortir de terre.

Reconstruction du Grand Marché de Bouaké

Les acteurs impliqués, en session de travail de trois jours

Ouverte ce lundi 18 mars 2019, une session de travail réunit autour d’une même table, tous les acteurs impliqués dans la reconstruction du grand marché de Bouaké.  Ce sont, la Mairie de Bouaké, l’AFD, le Ministère de l’Intérieur, la Primature, les cabinets d’étude… 

Ces assises qui seront ponctuées de visite de terrain prendront fin le jeudi 21 mars, à 17h, par la tenue d’un cadre de concertation.

Reconstruction du Grand Marché

LE CONSEIL D’ADMINISTRATION DE L’AFD APPROUVE LE FINANCEMENT

Bouaké avance allègrement vers le démarrage effectif de la reconstruction de son grand marché.

Hier, jeudi 7 février, au cours d’une réunion tenue à Paris, le Conseil d’administration de l’Agence Française de Développement a approuvé au profit de l’Etat de Côte d’Ivoire, le financement du projet d’aménagement de la zone marchande du centre-ville de la commune de Bouaké.

D’un montant global de 60 millions d’euros, ce financement se reparti comme suite, 32 millions d’euros pour le GMB (Grand marché de Bouaké) et le reste pour construire des infrastructures notamment un nouveau Centre d’état-civil.

Une initiative payante pour le Premier Magistrat de la commune. 
Car, Pour rappel, c’est en 2016 que le Maire Djibo Nicolas, après moult recherches de solutions, a introduit auprès de l’Etat de Côte d’Ivoire une requête de financement des travaux du marché central de Bouaké, par le mécanisme du C2D avec l’Agence Française de Développement.

fr_FRFrench
fr_FRFrench