Vous aurez le plus grand marché couvert de l’Afrique de l’ouest

L’ambassadeur de la France, Gilles Huberson, a visité ce vendredi 12 avril le site du grand marché de Bouaké. Accompagné du Maire DJIBO Youssouf Nicolas, le diplomate français a donné des bonnes nouvelles aux populations de Bouaké.

Selon lui, les travaux vont démarrer d’ici la fin de l’année et la seconde ville du pays, aura le plus grand marché couvert de l’Afrique de l’ouest :  

En visite sur le site du marché central/ Son Excellence Gilles Huberson, Ambassadeur de la France en Côte d’Ivoire aux populations de Bouaké :

« Je suis sur le site du futur marché qui va être construit et dont la première pierre sera posée avant la fin de l’année. La Côte d’Ivoire et la France construisent ensemble ici à Bouaké, le plus grand marché couvert de l’Afrique de l’Ouest sur huit (08) hectares,  huit mille points de vente. Pour la ville de Bouaké, c’est un projet stratégique pour l’emploi.  Je suis très fier de cette visite d’étude, là ça déjà commence,  les appels d’offres vont être lancés rapidement et l’objectif, c’est de commencer la construction avant la fin de l’année.

Ce marché comprend un élément de don de la France et nous sommes très fiers de contribuer à ce projet très important pour la Côte d’Ivoire, pour la région, pour la ville et puis c’est retrouver une activité aussi et donc derrière il y a l’emploi.  C’est redonner en quelque sorte à cette ville, sa vocation  centrale en matière de commerce et d’échange.  Ce que nous allons faire ensemble avant la fin de l’année, c’est tout simplement le plus grand marché couvert de l’Afrique de l’ouest.

Si on vient tous ensemble à la fois,  l’Etat de Côte d’Ivoire, Monsieur le Maire de la commune de Bouaké et la France, c’est bien parce qu’on a un engagement qui est de commencer avant la fin de l’année.Vous savez, c’est dans la vision stratégique aussi du Président Alassane Ouattara qui, a en plus demandé à ce que l’agenda soit orienté vers le social. Donc, il faut que les bailleurs au premier rang desquels,  la France qui est le premier partenaire de la Côte d’Ivoire, s’inscrive dans cette approche programmatique. Je suis venu faire ici, m’inscrire dans cette démarche programmatique et veiller à ce que les engagements pris, soient tenus. On s’est engagé et on va tenir les délais ».

De son côté, le Premier magistrat de la commune de Bouaké a adressé des mots de remerciements au président Alassane Ouattara et à la France.

« J’ai un seul sentiment, un sentiment de gratitude à l’égard de la France qui m’a donné l’idée de recourir à l’AFD pour trouver le financement pour la construction de ce beau marché par ce que ce que nous allons faire, c’est le plus grand marché de l’Afrique de l’ouest, moi je vous dirai aussi que ce sera le plus beau marché de l’Afrique de l’ouest.

« J’ai un seul sentiment, un sentiment de gratitude à l’égard de la France qui m’a donné l’idée de recourir à l’AFD pour trouver le financement pour la construction de ce beau marché par ce que ce que nous allons faire, c’est le plus grand marché de l’Afrique de l’ouest, moi je vous dirai aussi que ce sera le plus beau marché de l’Afrique de l’ouest.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 − sept =