57% de la population à Bouaké sait lire et écrire

C’est le fruit d’un travail acharné, à mettre à l’actif des pouvoirs publics et des acteurs de l’alphabétisation dans notre cité. Si l’on en croit aux données statistiques révélées par la Directrice Socioculturelle de la Mairie, Madame Diallo Mansira, le taux d’analphabétisme à Bouaké est estimé à 43% de la population. La part des femmes étant de 59%.

Ces informations ont été mises au grand jour, ce lundi 25 juillet 2022, à la salle des mariages, au cours d’une rencontre avec les promoteurs de l’alphabétisation, en présence du Maire de la commune de Bouaké et de Monsieur Mame Omar Diop, Représentant et Chef du bureau de l’UNESCO en Côte d’Ivoire.

Dans le but de réduire ces taux, au titre de l’année scolaire 2021- 2022, ce sont au total 2091 apprenants dont 1279 femmes qui ont été embrassés par les différents programmes d’alphabétisation dans notre cité.

<< Bouaké est la première ville ivoirienne à bénéficier du label de Ville apprenante. Ce n’est pas un hasard, un travail a été fait abattu >>, s’est réjouit Monsieur Mame Diop.

Quant au Maire Nicolas Djibo, il a traduit ses mots de gratitude à l’Unesco, pour avoir faciliter l’intégration de Bouaké, dans le Réseau Unesco des villes apprenantes et pour avoir aussi optimiser la signature d’une convention avec la ville marocaine d’Ifrane. Convention portant sur un important projet d’alphabétisation des femmes.

Il a également félicité le 5ème Adjoint au Maire, Monsieur Diaby Aboubacar et toute son équipe, pour la qualité du travail abattu.

Santé Sexuelle et Reproductive

LE MAIRE NICOLAS DJIBO ENGAGE BOUAKÉ

Faire un fort plaidoyer sur le dialogue politique et la création d’un cadre légal sur les droits en Santé Sexuelle et Reproductive (SSR) y compris, les violences basées sur le genre.

C’est la tâche à laquelle a été commise Mme la 3ème Adjointe au Maire, en charge de la Santé et des Affaires Sociales, l’Honorable N’guessan Jacqueline par son mandant, le Maire Nicolas Djibo.

La Maire Adjointe pour réussir cette mission, a scellé un partenariat avec la structure JESS (Jeunes Engagées pour une Sexualité Saine) existant depuis 2019 et présidée par Mme Van Jennifer, en collaboration avec Voix EssentiELLES.

Il faut noter que JESS dont l’objectif principal est de contribuer à la promotion des Droits en matière de Santé Sexuelle de la Reproduction (DSRR) chez les adolescentes et les jeunes de Côte d’Ivoire agit en termes de :

• Facilitation à l’accès aux soins ;

• Promotion de l’accessibilité à l’information et de

• Promotion du genre et de l’inclusion sociale.

Toutes choses qui se font tant à Bouaké, à Daloa qu’à Abidjan.

C’est face à un public sélectif devant servir de relais aux messages délivrés pendant cette rencontre de ce 22 juillet 2022, dans l’enceinte de la Mairie de Bouaké (Corps préfectoral, Administration locale, Guides religieux, Leaders communautaire et représentants d’ONG) que Mme N’guessan Jacqueline a mis en mission les participants à ce riche panel, afin que soient véhiculées au maximum, les précieuses recommandations faites, selon le vœu du premier magistrat de Bouaké.

La Directrice des Services Socioculturels et de la Promotion Humaine, Mme Mansira Diallo, le Sous-directeur chargé des Affaires Sociales, M. Alla Lazare ainsi que Mme la Sage-femme de la Mairie, Ouattara Aminata épouse Touré ont apporté leur expertise à ce panel.

LE COMITÉ DE SUIVI TIENT SA DEUXIÈME SESSION À BOUAKÉ

La salle de conférences de la Préfecture de région a servi de cadre à cette importante réunion. Ouvrant la série des allocutions, le Maire Nicolas Djibo a salué l’avancée visible des travaux de construction du GMB (Grand Marché de Bouaké), à la grande satisfaction des populations, tout en souhaitant la résolution des quelques difficultés actuelles. Cette rencontre permettra, a-t-il poursuivi, de trouver des réponses positives à ces quelques derniers écueils sur la voie de la finition de ce ouvrage capital. À la suite du Maire Nicolas Djibo, le Directeur de Cabinet Adjoint du Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, Président du Comité de Suivi, a rappelé l’importance dudit Comité, créé pour garantir la bonne gouvernance du projet. Il a salué l’avancée notable des travaux qui << se font à pas de géant >>.L’auditoire a par la suite, eu droit à la présentation de l’état d’avancement de la construction du Grand Marché de Yopougon, faite par M. Yéo Adama, responsable du projet à la Mairie de Yopougon.

Il convient de retenir de cet exposé que les travaux débuteront à Yopougon en octobre 2022, pour s’achéver en avril 2024. M. Thiero Abdrahmane, Directeur de Cabinet du Maire de Bouaké, à l’instar du précédent exposé, est intervenu sur le GMB en sa qualité de Coordonnateur pour Bouaké, du projet MABY. Il est à retenir de son intervention que les blocs 1, 3 et 5 seront livrés en fin décembre 2022 tandis que les blocs 3 et 4 le seront en juillet 2023. Une projection d’un film a étayé les propos de M. Thiero : la construction du GMB avance allègrement. Poursuivant, il a abordé la question de la commercialisation. Ainsi, l’on dénombre à ce jour, 1.304 réservateurs dont 709 Femmes et 595 Hommes. Les difficultés rencontrées sont essentiellement d’ordre financier et principalement au niveau du règlement de la TVA. La parole a été ensuite donnée à l’auditoire constitué aussi des responsables des faîtières de Commerçants, pour des interventions sans tabou. Le Comité de Suivi a dans cet après-midi, visité le chantier du GMB pour y constater de visu, le niveau d’avancement des travaux et faire des recommandations

AME EHO YAWA BRIGITTE, CANDIDATE N°7 REPRÉSENTERA LE GBÊKÊ À LA FINALE NATIONALE 

La finale Régionale du concours Awoulaba Côte d’Ivoire qui présente la femme Ivoirienne sous d’autres canons de beauté, s’est tenue dans la soirée de ce samedi 2 juillet 2022, au Centre Culturel Jacques Aka de Bouaké. Cette cérémonie riche en couleurs qui aura mobilisée un grand et enthousiaste public était placée sous le Patronage du Ministre Amadou Koné représenté par l’Honorable Cheick Kabila Silué et le Parrainage du PCA de l’ONEP, M. Louis Kouakou Habonouan .Le représentant du Maire Nicolas Djibo, le 5ème Adjoint au Maire en charge de la Culture, M.

Diaby Aboubacar dit Peter a bénéficié de la solidarité de la 6ème Adjointe au Maire, Mme Fanta Ouattara pour délivrer le bref message du Maire qui s’est résumé au soutien inconditionnel de la Mairie au Comité Régional Awoulaba de Gbêkê, afin que la Région de Gbêkê triomphe au final de ce concours visant à valoriser la Femme Ivoirienne dans sa dimension typiquement africaine. L’on note ainsi que le trio qui s’est dégagé de ce superbe concours, parfaitement organisé par le Président Maître Yaya Koné et son équipe, est :1ÈRE : NUMÉRO 7 : EHO YAWA BRIGITTE ;2ÈME : NUMÉRO 4: FADIGA ADJA SARAH ;3ÈME : NUMÉRO 6 : KOIBLÉ ANGE.NB : c’est la Miss élue, EHO YAWA BRIGITTE qui représentera le Cbêkê à la Grande Finale Nationale.

LE MAIRE NICOLAS DJIBO INAUGURE LE COMPLEXE 《AU RESTAURANT LE BOUCHER CHEZ DOSS》

Cela était attendu, cela est aujourd’hui, une réalité tangible. Le Maire Nicolas Djibo a procédé ce samedi 2 juillet 2022, à l’inauguration du Complexe Touristique 《AU RESTAURANT LE BOUCHER CHEZ DOSS》principal attraction des Bouakéens et des visiteurs de la Cité de la Paix, ces temps-ci. Pour cette Infrastructure de qualité indéniable dont le promoteur est le Conseiller Municipal de Bouaké, Traoré Kassoum dit Doss, tout le Grand Bouaké s’est retrouvé. Notamment, le Ministre Amadou Koné, Patron de la cérémonie, représenté par l’Honorable Barro Souleymane, Nanan N’goran Koffi 2, Président de la Cérémonie, représenté par Nanan Gbêkê, Chef du Village de Kouassiblékro, le Maire Djibo Youssouf Nicolas, Parrain de la cérémonie, de nombreux responsables Administratifs et Sécuritaires de la Cité, et un impressionnant public, digne des fêtes des grands jours. Le Maire Nicolas Djibo a au nom des officiels, remis ce joyau architectural et magnifique lieu de plaisance à la population, impatiente de ce moment, non sans avoir félicité chaleureusement son promoteur. Il convient de noter que le Maire était accompagné d’une imposante délégation comprenant le 5ème Adjoint au Maire Diaby Aboubacar dit Peter, la 6ème Adjointe au Maire Fanta Ouattara et de nombreux Conseillers Municipaux conduits par leur Doyen d’âge, M. Salia Ouattara.

LA FONDATION CORÉENNE  » SAEMAUL  » PROSPECTE À BOUAKÉ

Ce vendredi 1er juin 2022, une délégation de la Fondation SAEMAUL a présenté ses civilités au Maire Nicolas Djibo, représenté par Mme Fanta Ouattara, 6ème Adjointe au Maire, assurant son intérim. Spécialisée dans le Développement Rural, ladite Fondation envisage lancer un projet pilote dans le ressort territorial de la Commune de Bouaké et plus spécifiquement dans sa zone Rurale, en partenariat avec la Mairie. Pour la matérialisation de ce projet pilote quinquennal, MAIRIE et FONDATION SAEMAUL travailleront en étroite collaboration, ont conclu la Délégation Coréenne et la Mairie de Bouaké. Il faut noter que la Maire Adjointe Fanta Ouattara était assistée à cette rencontre, de M. Atta Alfred, Assistant chargé de Planification Participative et Gouvernance Inclusive du projet Communal Bouaké Ville Durable (BVD).

fr_FRFrançais