Aid-el-Fitr

LE SAMBÊ SAMBÊ DU MAIRE DJIBO YOUSSOUF NICOLAS

<< Après un mois de pénitence et d’adoration, nous sommes là, au nom des populations de Bouaké, pour partager l’allégresse de la communauté musulmane de cette cité. Merci à ces fidèles qui ont prié pour eux-mêmes, pour la fortification de la Côte d’Ivoire, à travers celle des plus hautes autorités. Je veux, bien évidemment, parler de Son Excellence, le Président de la République Alassane Ouattara, du Vice-Président, du Premier ministre et du gouvernement. On ne pouvait être qu’ici, pour vivre cette célébration avec nos parents musulmans, en ce moment précis. Bonne fête de l’Aid el Fitr à toutes et à tous >>.

Ces propos ont été tenus par le Maire Djibo Youssouf Nicolas ce lundi, après la prière de l’Aid el Fitr à la grande mosquée de Bouaké, officié par l’imam Touré Badiawari, en présence du Préfet de région, Tuo Fozié et du Conseiller du Premier ministre, Touré Souleymane.

Jour de lancement du réseau de la Sotra à Bouaké

M. Patrick Achi, Premier Ministre, Chef du Gouvernement :

<< En à peine 1 an, sous le leadership du Président de la République SEM. Alassane Ouattara, ces transports urbains modernes, sûrs et accessibles sont devenus une réalité !

Chaque jour, ces dizaines de bus vont changer la ville & changer les vies de milliers d’Ivoiriennes et d’Ivoiriens vivant à Bouaké.

À terme, 100.000 voyageurs seront transportés quotidiennement et rapidement.

Quelle révolution pour la 2e ville de la Côte d’Ivoire Bouaké l’attendait. Bouaké le méritait !Ces bus sont ainsi bien plus que de simples bus.

Ils sont le symbole de cette Côte d’Ivoire plus moderne et prospère, de cette Côte d’Ivoire toujours plus solidaire avec ses citoyens et avec toutes ses régions, de cette Côte d’Ivoire nouvelle voulue par le Président de la République et que, tous ensemble, nous faisons grandir chaque jour ! >>.

Stop Coronavirus.

MESURES PRISES PAR SEM LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE, ALASSANE OUATTARA

  1. La fermeture de tous les maquis et restaurants à compter de ce lundi 23 mars 2020 à minuit, après celle des bars, des boîtes de nuit, des cinémas et des lieux de spectacle
  2. L’instauration d’un couvre-feu de 21h00 à 5h00 du matin, à compter du mardi 24 mars
  3. La régulation des transports interurbains, intercommunaux, intra-communaux et l’interdiction des déplacements non autorisés entre Abidjan et l’intérieur du pays
  4. Le confinement progressif des populations par aire géographique, en fonction de l’évolution de la pandémie
  5. La création de couloirs humanitaires pour venir en aide aux personnes ou aux communautés ayant un besoin urgent d’assistance
  6. Le renforcement des capacités des industries pharmaceutiques, des laboratoires et des structures de diagnostic et de prise en charge sur l’ensemble du territoire national
  7. La détection précoce, la prise en charge rapide et l’isolement en toute confidentialité des malades
  8. La mise en place d’un centre d’appels dédié au Covid-19 et d’un système d’alerte et de suivi utilisant notamment les nouvelles technologies de la communication
en_USEnglish