ECO-DIPLOMATIE

DES HOMMES D’AFFAIRES PORTUGAIS PROSPECTENT À BOUAKÉ

Les grandes manœuvres du Maire Nicolas DJIBO en vue d’attirer les opérateurs économiques à Bouaké, produisent leurs effets. Ce samedi, une mission économique conduite par Son Excellence M. KOFFI FANA THÉODORE, Ambassadeur de la Côte d’Ivoire au Portugal, a été reçue au cabinet du Premier magistrat. Une occasion mise à profit par le Maire pour présenter plusieurs projets notamment :

  • la Zone Franche de Gonfreville dédiée à l’industrie textile, présenter le Maire Nicolas Djibo
  • Plusieurs projets dans les secteurs de l’Éducation, de la Santé et des Affaires Sociales présentés par Madame Mansira Diallo, Directrice des Services Socio-culturels de la Mairie de Bouaké
  • Un Projet Culturel adressé à la Fondation portugaise Assistencia Medica International, présenté par M. Coulibaly Moumoune, Coordonnateur général de la Fondation  » Les mémoires de la ville de Bouaké »

Notons que la délégation comprenait le Directeur général de la Société Mota Engil Côte d’Ivoire, représentant également la Fondation Mota Engil, un Opérateur portugais du secteur du Textile et la représentante d’une ONG portugaise active dans l’humanitaire.

LE MINISTÈRE DE L’INTERIEUR VISITE LE SITE

LE MINISTÈRE DE L’INTERIEUR VISITE LE SITE

Le Directeur de cabinet du Ministre de l’intérieur et de la Sécurité, le Préfet Hors Grade, Benjamin EFFOLI, a clos une mission à Bouaké portant sur le projet de reconstruction du Grand Marché de Bouaké. Au terme d’une visite sur le chantier, à côté du Maire de la commune, Nicolas DJIBO, le Directeur de cabinet s’est dit satisfait de l’état d’avancement des travaux. Notons que les travaux de reconstruction du Grand Marché de Bouaké se décomposent en deux lots. D’abord les travaux de voiries, réseaux et drainage sont exécutés par l’entreprise Colas. Ce sont ces derniers qui sont en cours de finition actuellement sur le site. Ensuite, les travaux de construction des bâtiments du marché, construits à leur tour par Mota Engil.

en_USEnglish