LES ALBINOS À L’HONNEUR À BOUAKÉ

Ce mercredi 23 juin a vu se tenir au Foyer Reutlingen de Bouaké, pour son édition 2022, la Journée Internationale de Sensibilisation sur l’Albinisme (JISA).Placée sous le co-parrainage des Honorables Docteurs Paul Dakuyo et Mariame Koné, cette cérémonie riche en couleurs, a vu la participation de nombreuses autorités, d’un grand nombre d’albinos et de citoyens acquis à la cause de ces femmes et hommes bien souvent marginalisés. Au nombre des autorités présentes, Mme la Conseillère Municipale Touré Massandjé épouse Kéïta, missionnée par le Maire Nicolas Djibo, a félicité les co-parrains de cet évènement, pour leur solidarité agissante à l’endroit de ces citoyens égaux en tout avec leurs concitoyens.

Paroles fortes de Mme Touré Massandjé épouse Kéïta : << Tout homme porte la forme de l’humaine condition.>> Autrement dit : << l’homme, qu’il soit petit ou grand, noir, blanc ou jaune, est un homme tout court. La couleur de notre peau n’étant que volonté de Dieu ! >>Le Maire Nicolas Djibo a t-elle conclu, réaffirme son soutien indéfectible et sa disponibilité à poursuivre son accompagnement de l’Association pour le bien-être des Albinos. Il est à noter la forte implication du système Municipal de Bouaké dans l’accompagnement des Albinos car, les co-parrains, Docteur Paul Dakuyo et Docteur Mariame Koné sont respectivement 1er Adjoint au Maire et Conseillère Municipale.

Activités sociales et économiques

LA CONSEILLÈRE MUNICIPALE MARIAME KONÉ FAIT SON BILAN

Faire un état des lieux des activités menées au bénéfice des populations, puis entrevoir les perspectives pour les mois à venir. Tel est l’objectif de la rencontre initiée dimanche par la Conseillère Municipale Dr Mariame Koné, à la salle des conférences de l’hôtel l’Eléphant sis au quartier Air-France. Autour d’un petit déjeuner, responsables de femmes, de jeunes, leaders religieux et communautaires ont été éclairés sur les actions sociales et économiques réalisées par la Conseillère, en faveur de ses concitoyens de Bouaké

Pour plus de tranquillité politique et sociale

MUSULMANS ET CHRÉTIENS PRIENT POUR LA PAIX À BOUAKÉ

A l’initiative de la structure  » AGIR POUR LA PAIX  » présidée par la Conseillère municipale, l’honorable Mariame KONÉ, les confessions religieuses de Bouaké ont adressé ce samedi 19 juin 2021 des prières et invocations pour que notre cité continue de demeurer la capitale de la Paix, et que cette Paix rayonne sur l’ensemble du pays.

<< Pour une ville ayant été l’épicentre d’une crise sociopolitique qui aura duré dix ans, cela est toujours le bienvenu. Car en fait, nous croyons à la douce et silencieuse force de la prière. La prière pour la Paix en Côte d’Ivoire à partir du centre qu’est Bouaké. La Paix, pour fortifier dans notre cité, la culture de l’amour du prochain, du compromis, du respect des biens public et privé.

Ensemble et dans la Paix et la Prière, nous croyons et nous appelons de tous nos vœux à un monde fraternel à Bouaké, ailleurs en Côte d’Ivoire et partout dans le monde >>, a dit le Maire Nicolas DJIBO à cette cérémonie de prière.

en_USEnglish